À Mélanie.

Si tu voyais la lumière

T’appeler en partant,

Que ferais-tu, mon amour ?

Tu songerais à la mer.

 

Federico Garcia Lorca

 

Je vous parle d’un endroit que vous ne pouvez pas connaître. Je me suis écarté des lignes de navigation ; l’horizon ne porte plus désormais la trace d’une présence humaine. Même les chalutiers me lâchent. Bientôt, je franchirai la ligne blanche et je me porterai à l’extrême du voyage, là où les eaux se figent. Lire la suite


24 avril 2003 après J.C. La seconde guerre d’Irak vient de commencer.

 Le lieutenant Briggs (appelons-le ainsi puisque je ne peux l’identifier sous son vrai nom) entra dans la tente où je m’appliquais à rédiger mon article. Il ôta son casque et arracha les lunettes étanches qui le protégeaient de la poussière du désert et des rayons intenses du soleil irakien. On aurait dit un mineur qui revenait du fond. Le pourtour de ses yeux lui faisait un masque blanc sur un visage bronzé, empâté d’une sorte de pommade, à base de sable, de sueur et de fumée. Le prototype du G.I. en campagne. Cheveux ras, cou de taureau, allure dégingandée d’adolescent musclé. Il m’adressa un sourire triomphant :

− Déjà rentré, le journaliste ? Lire la suite