Écrire et penser « wallon » ne sont pas, de toute évidence, les caractéristiques de mon œuvre. Dois-je le déplorer ?

Je ne peux que revendiquer l’« universalité » de mes racines wallonnes, par l’esprit qu’elles ont insidieusement distillé dans une littérature que j’ai faite mienne… Lire la suite


Gérald, né en 1910, est à Bruxelles dès 1911. Il habite au boulevard Lambermont. Il apprend à lire et à écrire en 1915 à l’École Moyenne, rue Royale Sainte-Marie, à calculer chez les Frères des Écoles Chrétiennes, rue Van Schoor. Puis il enfourche son vélo et gravit le boulevard Lambermont pour aller au Collège Saint-Michel, s’accrochant à l’occasion à l’arrière d’un camion qui lui facilite la montée longeant le parc Josaphat, pour échapper au plus vite à la zone empuantie et au nuage de moustiques du déversoir d’ordures de la ville, future avenue Léopold II, juste avant le Brésil, série de baraquements où s’abritaient des réfugiés de la guerre 14-18, face au Tir National… Lire la suite